Lifting <br/>fronto-temporal

Lifting fronto-temporal

Generalités


Vers 40 ans, les pommettes sont moins « hautes », pouvant entrainer un alourdissement du regard. Des ridesd'expression apparaissent : entre les sourcils (« rides du lion ») horizontalement sur le front et autour des paupières (les « pattes d'oie »). 
Tous ces signes vous donnent un aspect fatigué.

Le lifting fronto-temporal permet d'atténuer au maximum ces rides.


Intervention


Le lifting fronto-temporal est réalisé en ambulatoire ou au cours d’une courte hospitalisation. Il est généralement effectué sous neuroleptanalgésie, plus rarement sous anesthésie générale, et dure environ 1 heure.

Une incision est pratiquée dans les cheveux au niveau de chacune des tempes (2-4 cm) . La totalité du haut du visage (front, paupières et joues) sera remodelé sous contrôle permanent d'une caméra endoscopique.

Les cicatrices sont fermées par des agrafes.


Suites opératoires


Les deux cicatrices n'ont pas besoin d'être protégées par un pansement et restent cachées dans les cheveux.

L’effet rajeunissant est important dès les premiers jours.

Les inconvénients possibles sont un œdème, des ecchymoses, une diminution de la sensibilité du front. Ces signes durent de 10 jours à 1 mois.

Les agrafes sont retirées au 10e jour. La cicatrice finale est dissimulée dans les cheveux.

Le résultat dure en moyenne 10 ans.


Notre avis


Le lifting fronto-temporal est d’excellente indication chez l’adulte à partir de 40 ans en moyenne, dès les premiers signes du vieillissement. Le résultat est durable et très naturel. Les traits du visage et le regard sont rajeunis.


Retour en haut de page ↑
Visage Visage Visage